Category Archives: Réservation en ligne

Annulations de dernière minute : 4 conseils pour en finir

Les réservations ou rendez-vous annulés à la dernière minute ou les clients qui ne se présentent tout simplement pas à l’heure convenue, sont certainement une hantise pour vous, comme pour beaucoup de professionnels. Cela n’a rien d’étonnant puisque cela a des répercussions sur votre chiffre d’affaires. Voilà donc 4 solutions que vous pourrez mettre en place pour diminuer drastiquement le pourcentage de « no shows » au quotidien.

1. Utilisez un agenda en ligne

agenda en ligne

Avec un agenda en ligne comme MyRezApp, le gain de temps en terme de gestion est non négligeable. Effectivement, vous et vos collaborateurs passez moins de temps au téléphone, à gérer les réservations, reports et annulations. Vous disposez donc de plus de temps pour vous occuper des clients en votre présence.

TEMOIGNAGE : « Grâce à la réservation en ligne, nous sommes passés de 95% d’appels à 30% ! »

Et, surtout, un bon agenda en ligne permettra généralement à vos clients de pouvoir réserver leur prestation en autonomie, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. De même, si vous le souhaitez, vous pourrez leur laisser la possibilité d’annuler ou décaler leur rendez-vous eux-mêmes. Dans ce cas, ils n’ont pas l’obligation de vous appeler pendant vos heures de permanence.

Cela a un impact positif sur les « no shows » car il est évidemment plus pratique pour les clients de faire cela en ligne plutôt que d’avoir à téléphoner pendant une plage restreinte de leur journée.

2. Envoyez systématiquement des rappels de rendez-vous à vos clients

Quand un client réserve, vous ne pouvez pas avoir la certitude qu’il a bien noté la date et l’heure quelque part et, surtout, qu’il s’en souviendra. Oui, oui, les têtes-en-l’air ou les « désorganisés » existent bel et bien ! Pour pallier à cela, il est conseillé de faire une petite piqûre de rappel 24 à 72h avant la prestation (ou plus, ou moins, choisissez le délai le plus adapté à votre activité).

Cette piqûre de rappel, vous pouvez la faire en utilisant votre téléphone (appel ou texto) mais cela demande du temps. Beaucoup trop de temps. Le mieux reste donc d’automatiser cette tâche.

Outre le fait que la confirmation de réservation propose systématiquement au client d’jouter le rendez-vous à son agenda, les logiciels comme MyRezApp permettent d’envoyer automatiquement un rappel par SMS, en fonction du délai défini.

rappel par SMS, stop aux annulations

Le rappel par SMS est très puissant car, aujourd’hui, tout le monde passe énormément de temps avec son téléphone portable en mains. Oui, les Français consultent en moyenne leur portable 27 fois par jour ! D’ailleurs, le texto est généralement consulté rapidement (plus rapidement que l’e-mail) et perçu comme moins intrusif que l’appel. La mise en place d’un système de rappel automatisé est donc un moyen efficace de lutter contre l’absentéisme des clients.

3. Prélevez un acompte au moment de la réservation

Dans les cas les plus « pénibles », faites payer un acompte (ou des arrhes) à vos clients, au moment de la réservation. C’est une façon de responsabiliser les clients quant à leurs engagements car, à partir du moment où ils ont déjà payé une partie de la prestation, les rendez-vous ont beaucoup moins de chance d’être annulés ou tout simplement « zappés ». A moins qu’il y ait un réel empêchement ! Mais, dans ce cas, votre client prendra la peine de vous avertir, de sorte à pouvoir décaler sa réservation ou récupérer son argent.

Un client nous confiait une fois qu’il avait énormément d’annulations de dernière minute et « no shows » avec ses groupes d’EVG (enterrement de vie de garçon) car, bien souvent, la soirée précédant la prestation était bien arrosée et que le lendemain les participants avaient du mal à se réveiller pour aller faire cette activité qu’ils avaient pourtant réservée ! Depuis qu’il demande un acompte significatif à la réservation, il a beaucoup moins de soucis :)

4. Définissez une politique de réservation et des conditions d’annulation claires

Pourquoi mettre en place une politique de réservation et des conditions d’annulation ? Parce que cela vous permettra d’affirmer très clairement les obligations du client et les vôtres. Ainsi, en cas d’éventuel litige (ils sont rares, heureusement), vous pourrez vous appuyer sur ces règles dont le client a été informé.

Par exemple, indiquer un délai pour toute annulation ou report, au-delà duquel la prestation est facturée, vous autorise légitimement à réclamer un paiement (ou à ne pas concéder un remboursement), même si le client n’a pas honoré sa réservation. Vous pouvez matérialiser cela par une phrase du type :

« Annulation sans frais jusqu’à 48h avant le rendez-vous. Au-delà de cette limite, le montant de la prestation sera dû et toute somme préalablement versée ne pourra être remboursée. » (à adapter en fonction de votre activité, bien sûr)

Avec, MyRezApp, vous pourrez même mettre en place des règles de remboursement automatique. Ainsi, en fonction du délai que vous aurez paramétré, toute somme déjà versé sera automatiquement remboursée si le client annule dans les temps. Si l’annulation est signalées trop tard, alors l’argent sera conservé.

Dans tous les cas, pensez à placer le curseur au bon endroit car une politique trop stricte aura tendance à décourager vos clients de réserver. Ce n’est pas ce que vous voulez non plus :)

Voilà pour nos 4 solutions simples à mettre en oeuvre ! Essayez-les sans plus tarder, les effets seront rapidement remarqués :)

 

Vous aussi, gérez votre activité avec MyRezApp !

La solution tout-en-un pour gérer planning, réservations, paiements,
encaissements, relation client et marketing.

Je crée mon compte à partir de 0€ / mois

4 conseils incontournables pour créer son site de réservation en ligne

Comment se lancer dans la création d’un site de réservation en ligne ?

Vous le savez, la création d’un site Internet est essentielle, ne serait-ce que pour protéger sa marque et éviter qu’elle ne soit utilisée comme nom de domaine par quelqu’un autre. Si vous travaillez sur réservation ou rendez-vous cela peut également être un excellent moyen de digitaliser votre gestion quotidienne en créant un site de réservation qui permettra à vos clients de prendre rdv ou réserver en ligne vos services. Nous allons donc voir ensemble comment vous pouvez créer simplement votre site web.

1. Accordez un minimum de temps à la création de votre site web

Se lancer dans la création de son site Internet demande que l’on y accorde un minimum de temps, notamment sur la réflexion globale du projet, au risque d’obtenir un résultat décevant, aussi bien pour soi que pour les clients. En effet, il est important de bien faire les choses car votre site web reflète l’image de votre entreprise. Ainsi, si vous estimez ne pas avoir suffisamment de temps à consacrer à votre projet de création de site, il est sûrement préférable de déléguer ce travail à un webmaster.

2. Soyez lucide sur vos capacités à créer votre site Internet

Oui, c’est important. On ne maîtrise généralement pas tout et il n’y a pas de mal, au contraire, à opter pour la solution la plus adaptée à sa situation, aux compétences que l’on a ou pas en termes de web design.

Opter pour l’utilisation d’un CMS open source comme WordPress, Joomla ou encore Drupal

Les CMS open source font partie des outils les plus utilisés pour la création de site web car ils la facilitent grandement, étant donné qu’il n’y a rien à coder (ou en tout cas pas grand chose dans la plupart des cas). Puisque avec ce type de solution on se concentre sur l’installation (nom de domaine, hébergement, base de données…) et le paramétrage du thème (aspect visuel du site) et des fonctionnalités du site (via ce que l’on appelle des « plugins »), cela permet de gagner énormément de temps.

Attention toutefois, créer un site au moyen d’un CMS open source demande une certaine maîtrise du sujet. De fait, si vous n’y connaissez absolument rien et que vous n’avez pas le temps de vous former (ou que vous ne souhaitez pas le faire), cette solution n’est certainement pas envisageable.

Opter pour l’utilisation d’un logiciel de création de site en ligne (ou « CMS en ligne »)

Depuis plus d’une dizaine d’année maintenant, il existe une alternative au CMS open source, dédiée précisément à ceux qui n’ont aucune compétences en web design. Il s’agit des logiciels de création de site en ligne comme Jimdo, Popsite ou encore SiteW.

Comparé au CMS open source, le logiciel de création de site en ligne est sans aucun doute la solution la plus facile à prendre en main. Vous pouvez tout gérer simplement : création de pages, zones de textes ou encore formulaires, ajout d’images etc. Cela dit, comme indiqué en préambule, vous devez être prêt à y passer un peu de temps.

Confier la création de son site à un prestataire / webmaster

Si vous n’y connaissez absolument rien et/ou que vous n’avez pas de temps à consacrer à la création de votre site web, il est alors préférable de confier ce travail à une tierce personne. Cela vous épargnera de nombreux désagréments et sera gage d’une certaine qualité. Renseignez-vous donc autour de vous, vous trouverez toujours quelqu’un pour vous recommander un prestataire fiable.

3. Pensez au référencement naturel (ou SEO) dès la conception de votre site Internet

Afin que votre entreprise et vos services soient visibles sur les moteurs de recherche comme Google ou Bing, il est crucial de concevoir une stratégie de référencement naturel en amont de la création de votre site Internet. Cela vous évitera d’avoir à revenir sur certaines choses après coup, comme les titres ou URLs de vos pages. Il serait en effet fâcheux de ne pas y faire figurer les mots-clés essentiels à votre activité, ceux que les internautes sont susceptibles de taper pour vous trouver. C’est pourquoi il est important de réfléchir à ces mots-clés, entre autres, en amont de la création.

Ce travail sur la stratégie SEO pourra également vous servir de base pour alimenter un blog professionnel. Celui-ci vous permettra d’enrichir votre site de contenus pertinents pour les internautes et d’y placer vos mots-clés, justement. Là aussi, si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à la rédaction d’articles de blog, il peut être intéressant de confier cela à une tierce personne, un rédacteur freelance par exemple. Quoi qu’il en soit, sur votre blog, n’hésitez pas à donner votre avis sur les actualités de votre domaine d’activité, sur les tendances ou encore sur la vie de votre entreprise.

4. Sélectionnez un bon système de réservation pour l’intégrer à votre site

En parallèle de la création de votre site, et puisque vous voulez créer un site de réservation, intéressez-vous aux différentes solutions qui vous permettront d’associer à votre site Internet un système de réservation.

Si vous avez opté pour un CMS open source par exemple, vous pourrez trouver des plugins permettant d’afficher un module de réservation sur votre site. Le plus souvent, ces plugins restent assez basiques et ne conviennent pas à toutes les situations, à tous les besoins.

Vous pourrez également trouver sur le marché des logiciels de réservation en ligne (accessibles via un simple navigateur comme Mozilla ou Chrome) qui proposent généralement des fonctionnalités plus avancées et peuvent donc répondre à des besoins plus complexes, aussi bien au niveau des paramètres de réservation que des fonctionnalités annexes comme l’envoi de rappels par SMS, l’utilisation de bons-cadeaux lors de la réservation ou encore la facturation. C’est le cas de MyRezApp par exemple.

Vous aussi, gérez votre activité avec MyRezApp !

La solution tout-en-un pour gérer planning, réservations, paiements,
encaissements, relation client et marketing.

Je crée mon compte à partir de 0€ / mois
 

Dans tous les cas, ayez alors bien en tête ce que vous attendez d’un système de réservation en ligne, de sorte à pouvoir faire le meilleur choix. Pour alimenter votre réflexion, nous vous proposons d’ailleurs de consulter cet article : « Comment bien choisir un moteur de réservation en ligne ? »

Pourquoi vos clients préfèrent-ils réserver en ligne ?

Oui, c’est une bonne question ça :) Pourquoi les internautes plébiscitent-ils la réservation en ligne ?

Cela fait déjà quelques temps que les consommateurs ont modifié leur comportement et la façon dont ils réservent des prestations de services, qu’il s’agisse de voyages, loisirs, beauté, santé/bien-être etc. Il va sans dire que l’avènement du e-commerce et le renforcement de la sécurité des données et des paiements sont passés par là. Rare sont ceux aujourd’hui qui n’achètent jamais rien en ligne. Et puisque l’on achète en ligne, eh bien, on réserve aussi en ligne !

Si vous travaillez sur réservation ou rendez-vous, vous vous en êtes certainement rendu compte a priori. Evidemment, vous aurez toujours des clients qui préféreront prendre leur téléphone pour prendre rendez-vous et il n’y a rien de mal à cela. Cela dit, une majorité de clients de tous âges privilégiera la réservation en ligne si vous leur proposez ce service, grâce à une solution comme MyRezApp par exemple.

Pourquoi vos clients préfèrent réserver en ligne ? Il y a moult raisons à cela et aujourd’hui nous vous en donnons trois.

1. Vos clients font tout (ou presque) sur Internet

De nos jours, les clients sont très bien informés et savent généralement précisément ce qu’ils veulent. Ils n’hésitent donc pas à faire des recherches approfondies et à comparer grâce au web. Ainsi, s’ils trouvent des prestations qui leur conviennent sur votre site Internet, ils voudront les réserver, c’est la suite logique :) Et c’est à ce stade que la valeur ajoutée d’un système de réservation en ligne se fait sentir !

Si la réservation en ligne n’est pas possible, ces clients potentiels vous appelleront en espérant avoir quelqu’un au téléphone - ce qui n’est pas toujours le cas, vous ou votre équipe pouvant parfois être très occupé(e), surtout si l’appel tombe en plein « rush » !, ils feront part de leur souhaits en terme de date/horaire et vous lui indiquerez alors si c’est possible, avec contre-proposition si ça ne l’est pas… Pas hyper fluide, non ?

En revanche, si vous disposez d’un module de réservation en ligne sur votre site web, les internautes peuvent directement consulter vos disponibilités et ainsi réserver le créneau qui leur convient le mieux, en quelques clics. Et ce 24h/24, 7j/7, contrairement au téléphone ! On ne peut le nier, c’est quand même bien plus pratique :) C’est d’ailleurs ce qui nous mène au point n° 2.

2. Qui dit réservation en ligne, dit réservation à tout moment du jour ou de la nuit, où que l’on se trouve

Il faut bien le dire, l’inconvénient majeur de la réservation par téléphone, c’est qu’elle dépend de vos horaires d’ouverture (heureusement que vous avez droit au repos, comme tout le monde !). De l’autre côté, vos clients, dans la plupart des cas, travaillent durant la journée (comme vous) et disposent de peu de temps pour s’occuper de leurs affaires personnelles pendant ces heures. Vous voyez où nous voulons en venir… Ce n’est pas toujours simple de faire correspondre vos agenda !

Cette contrainte n’existe plus avec la réservation en ligne puisque Internet abolit les limites spatio-temporelles. Si votre client veut s’occuper de prendre rendez-vous à 23h00, confortablement installé dans son canapé ou à 7h00, dans le bus, rien ne l’en empêche ! Avec une solution de réservation en ligne comme MyRezApp, les clients peuvent réserver à tout moment, depuis n’importe quel appareil (PC, mobile, tablette).

3. Réserver en ligne est synonyme d’autonomie pour vos clients

L’un des aspects sous-estimés de l’essor de la réservation en ligne est le sentiment d’autonomie et de contrôle qu’elle procure aux clients dans leur processus d’achat. Les clients veulent être libres de prendre leurs propres décisions, sans forcément devoir compter sur l’intervention d’un tiers, vous, en l’occurrence.

L’avantage pour vous, c’est qu’un client autonome est un client qui vous fait gagner du temps. C’est ce qu’expliquait par exemple Flavy, utilisatrice de MyRezApp :

« […] Avant MyRezApp, c’était à moi de tout gérer, de A à Z. Les élèves n’avaient aucune autonomie pour les inscriptions […]. Bien évidemment je n’étais pas toujours libre de répondre aux appels, textos ou mails instantanément. Il pouvait parfois m’arriver de répondre en 24h, voire 48h. Ce n’est pas l’idéal […]. Aujourd’hui, MyRezapp me permet de me […] en donnant plus d’autonomie aux élèves. »

Vous aussi, gérez votre activité avec MyRezApp !

La solution tout-en-un pour gérer planning, réservations, paiements, relation client et marketing.

Je crée mon compte gratuit
 

Agenda papier : 4 raisons d’arrêter d’y noter ses réservations ou rendez-vous

Encore à l’heure actuelle, pour de nombreux professionnels des services travaillant sur réservation ou rendez-vous, l’agenda papier reste le choix par défaut. Certes, il est très facile à utiliser et ne demande aucun effort d’apprentissage, mais on ne peut pas dire que ce soit l’outil le plus intéressant. Nous vous expliquons pourquoi !

Alors voyons en détails pourquoi vous devriez sortir temporairement de votre zone de confort et ne plus utiliser un calendrier papier pour gérer vos rendez-vous:

1. Pas de constitution et mise à jour automatique du fichier clients

Avec un planning « traditionnel », vous êtes contraint(e) de créer et gérer par ailleurs un fichier clients car, à moins que vous ne disposiez d’un bijou technologique dont personne n’a le secret, votre agenda papier n’est pas capable de « communiquer » avec tout autre outil (pas même l’antique Excel !). C’est donc à vous de réaliser cette tâche supplémentaire qui s’avère souvent chronophage et, évidemment, comme tout le monde, vous êtes toujours à cours de temps… C’est embêtant.

Bien sûr, vous pouvez toujours vous dire :

« Au diable le fichier clients ! A quoi ça sert de toute façon ? »

Pourquoi pas… Mais vous passez dans ce cas à côté d’une chose capitale qu’un potentiel acquéreur (en cas de revente) ou banquier (lors d’une recherche de financement) exigera. Si vous n’êtes pas en mesure de fournir ces informations, cela joue en votre défaveur car le fichier clients complet et à jour est un argument de négociation majeur.

De même, impossible d’envoyer une newsletter (ou toute autre message à caractère informatif ou promotionnel) simplement sans fichier clients. Il est pourtant crucial de maintenir un contact régulier avec sa clientèle pour la fidéliser et ainsi préserver ses revenus.

Bien entendu, inutile de préciser que cela doit être fait dans les règles de l’art, conformément aux principes de la CNIL et du RGPD. En gros, demandez bien l’autorisation avant d’adresser vos annonces marketing à quiconque.

2. Pas de statistiques pour évaluer les performances de votre entreprise

De même qu’il n’est pas capable de gérer un fichier clients, votre vieux carnet de rendez-vous ne peut pas faire de statistiques qui permettent de mettre en lumière les forces et faiblesses de votre business.

Visualiser simplement quelles sont les prestations les plus réservées ou, au contraire les plus « délaissées », noter l’évolution de votre panier moyen ou encore de votre taux d’annulation, les périodes les meilleures en termes de chiffre d’affaires… Toutes ces informations sont une mines d’or pour la gestion de votre entreprise. Elles constituent une aide précieuse à la décision et vous permettent d’agir de façon éclairée.

« Ne dit-on pas qu’un homme averti en vaut deux ? »

Inutile de préciser que réaliser ce travail à partir de votre agenda papier relève du défi…

3. Une gestion administrative plus complexe

Facturation, fiscalité etc. Tout est plus compliqué à partir du moment où la gestion se fait avec des outils désuets.

S’il est impossible que votre agenda papier génère de simples factures, un agenda en ligne, lui, saura vous « sortir » celle correspondant à chaque réservation en deux temps 3 mouvements (s’il dispose de cette fonctionnalité, bien sûr - c’est le cas chez MyRezApp).

Si vous faites ne serait-ce que 5 réservations par jour, pourquoi perdre du temps à créer manuellement une centaine de factures par mois, alors qu’un logiciel de réservation bien conçu peut le faire à votre place ?

Autre exemple : au niveau des impôts, les contrôles anti-fraude se multiplient et vous devez être en mesure de fournir toutes les informations concernant votre activité aux agents du fisc. On peut en effet vous demander de justifier vos résultats à tout moment.

Dans ce cas, la lecture de votre agenda papier, le traitement et le croisement de ces informations avec vos données comptables peuvent être très fastidieux. Bien souvent, dans ce cas, la personne en charge des vérifications éprouvera des difficultés et, dans le doute, soyez-en certain(e), la décision finale ne sera pas en votre faveur.

4. Une perte de temps considérable

Nous l’évoquions plus haut, l’inconvénient numéro de l’utilisation d’un agenda papier reste le temps perdu. Oui, avec un calendrier papier vous perdez du temps ! A ce niveau, les deux choses qui reviennent le plus souvent lorsque nous discutons avec nos utilisateurs sont les suivantes :

1) Les clients doivent forcément appeler pour obtenir un rendez-vous. Avez-vous déjà calculé le temps passé au téléphone ? Pour un entrepreneur travaillant seul, cela représente généralement le quart de son temps. C’est autant de temps qui n’est pas consacré à des tâches plus importante pour l’activité. C’est d’ailleurs ce qu’expliquaient Béatrice et Flavy dans leur témoignage. Et ici on ne compte même pas le temps passé au téléphone pour gérer les reports et annulations !

2) Pour prévenir les « oublis », nombreux son ceux qui s’obligent à contacter les clients la veille ou l’avant-veille pour leur rappeler leur rendez-vous (appel ou simple SMS). Mises bout à bout, on constate que ces minutes passées à faire ce travail représentent en moyenne trois heures par semaine - cela dépend beaucoup du volume d’activité, cela peut être plus ou moins, évidemment.

Comme vous le voyez, l’agenda papier est loin d’être un outil efficace. Pourquoi ne pas opter pour un système informatisé pour la gestion de vos réservation (on parle souvent d’ « agenda en ligne ») ? Essayez donc MyRezApp, une version gratuite vous permettra même de vous y mettre « en douceur » et vous pourrez toujours opter pour des fonctionnalités Premium par la suite, si vous le souhaitez.

Vous aussi, gérez votre activité avec MyRezApp !

La solution tout-en-un pour gérer planning, réservations, paiements, relation client et marketing.

Je crée mon compte gratuit
 

Réservations et rendez-vous en ligne depuis votre page Instagram

Dans de nombreux secteurs comme la beauté (prothésiste ongulaire, dermographiste etc.), le sport (coach personnel, studios de cross training etc.) ou encore les loisirs (canyoning, parapente etc.), Instagram est un excellent outil pour se faire connaître et mettre en avant son travail, ses prestations.

Si vous souhaitez tirer le meilleur parti de votre page Instagram, n’hésitez pas pas y associer un module de réservation en ligne comme celui proposé par MyRezApp. Cela permettra à vos abonnés et, plus largement, à tous ceux qui vous découvrent de réserver en ligne la prestation de leur choix, directement à partir de votre compte Instagram.

Dans cet article, nous vous expliquons comment mettre en avant vos disponibilités sur « Insta », ainsi que des conseils, astuces et outils que vous pouvez utiliser pour des « posts » au petits oignons :)

Une adresse de réservation claire et concise pour votre bio Instagram

La première étape, évidemment, c’est d’ajouter le lien vers votre page de réservation à votre bio. Astuce, si l’URL en question est plutôt longue, n’hésitez pas à utiliser un raccourcisseur d’URL (également appelé « réducteur de lien » ou « minimiseur d’URL ») comme Bitly. Utilisez un lien court et facilement mémorisable ne peut être qu’un atout. Ainsi, au lieu de https://monurlhyperlongue.com/mesprestations/reservez-en-ligne/ vous pourrez avoir quelque chose comme bit.ly/rdvsalon par exemple. Plus simple, non ? D’ailleurs cette URL courte peut être utilisée sur d’autres supports qu’Instagram, bien évidemment !

toplashes
Exemple de bio instagram

Pour les plus « pointus » d’entre vous, nous avons découvert il y a quelques temps, sur le blog de Calliframe, un super outil gratuit qui permet d’associer non pas un mais plusieurs liens à une bio Instagram : Linktree (en anglais uniquement malheureusement). On vous laisse découvrir ça !

« Postez » régulièrement vos disponibilités sur Instagram…

Maintenant que le lien vers votre page de réservation apparaît tout en haut de votre profil Instagram, dans votre bio, et que les utilisateurs peuvent prendre rendez-vous en quelques clics, il faut aller plus loin. En effet, si vous souhaitez vraiment commencer à enregistrer des réservations depuis Instagram, il est judicieux de mettre en avant, régulièrement, les créneaux encore disponibles. Faire du « teasing » en quelque sorte !

Il faut considérer cela comme un genre de publicité « flash », éphémère - et surtout gratuite ! que vous pouvez diffuser régulièrement pour informer que vous êtes disponible et inviter votre public à prendre rendez-vous. Vous ferez donc des publications du type :

Mesdames, il est encore temps de vous faire belles pour ce week-end :) Nous avons encore des disponibilités aujourd’hui entre 17h30 et 19h00, prenez rendez-vous en ligne !

Ou encore :

Il nous reste encore trois places pour le canyon d’Heas demain. Venez avec nous ! Bonne humeur et adrénaline garanties !

… Et associez y de belles images

Bien sûr, au-delà de l’appel à l’action qui doit être très clair, vous associerez à ces publications vos plus belles images afin qu’elles ne passent pas inaperçu et qu’elles suscitent l’envie, qu’elles déclenchent la réservation :)

Nul besoin d’être un(e) grand(e) photographe ou un(e) artiste pour avoir de belles images à poster ! Il existe aujourd’hui de nombreux outils qui permettent de créer de super visuels très rapidement. C’est le cas de Canva par exemple. Avec un tel outil, vous pourrez très facilement superposer texte et photo avec un rendu hyper professionnel !

Repérez les « bons » hashtags et utilisez les !

Lorsque que l’on publie sur Instagram, il n’y a pas de règle, si ce n’est celle du sacro-saint hashtag (signe #) :) Il est important de bien connaître et repérer ceux propres à votre activité car les utiliser permettra à vos publication d’être trouvées plus facilement par votre audience cible. En effet, les hashtags ne sont ni plus ni moins que des signaux qui indiquent à votre public que vous avez vraisemblablement quelque chose qui l’intéresse. Attention toutefois à ne pas alourdir votre publication. Trop de # tue le #.

Dans le monde du tatouage par exemple, on retrouve souvent les hashtags suivants : #tatouage, #tatouagefemme, #tatoo, #tatoogirl, #tatoomen, #tatooart, #tatooartist, #tatooaddict etc. A vous de trouver les vôtres :)

hashtags #barbershop
Exemple de hashtags pour les « barbershops »

Astuces : vous pouvez prendre 15 minutes pour vous constituer une liste de hastags intéressants pour vous. Ainsi, en fonction des publications, vous n’aurez plus qu’à piocher dans cette liste ceux qui conviennent le mieux. Bien entendu, il faudra penser à mettre à jour cette liste régulièrement histoire d’être sûr de ne pas passer à côté du hashtag du moment :)

Voilà pour ces quelques conseils ! Nous espérons qu’ils vous seront utiles :) A vous de jouer maintenant !

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien