All posts by Team MyRezApp

5 conseils pour concevoir un super logo !

5 conseils à retenir pour la conception de votre logo

Concevoir un logo : à un moment ou un autre, toute entreprise se retrouve confrontée à cette tâche ardue. Même si à l’heure actuelle vous en avez déjà un, il y aura certainement un moment où vous voudrez le moderniser ou simplement en changer. Si vous envisagez la création ou la refonte de votre logo, gardez à l’esprit les 5 conseils qui suivent.

1. Prenez le temps de réfléchir à votre logo

Imaginer un logo qui corresponde à l’image et au message que vous souhaitez véhiculer demande du temps. Il est impensable (sauf imagination et/ou chance inouïe(s)) de concevoir un beau logo efficace en moins de 30 minutes (là c’est vraiment le minimum syndical ^^).

Même les logos qui ont l’air simples ou minimalistes ont généralement nécessité une mure réflexion et quelques « brouillons » avant d’être conçus. Plus de temps vous prendrez, mieux ce sera. Ne l’oubliez pas, votre logo représente votre marque. Il doit être parfait.

2. Faites appel à un professionnel (ou à défaut, à quelqu’un de compétent)

La conception d’un logo peut être un processus frustrant, surtout si vous n’êtes pas très expérimenté dans l’art de la conception graphique. Il n’y a pas de mal, chacun son métier ! Il est donc préférable de faire appel à un graphiste pour cela. Non seulement il fournira un travail de qualité (a priori, sinon changez !) mais en plus il vous remettra des fichiers vectoriels que vous pourrez utiliser sereinement pour votre site web ou vos impressions (cartes de visite, brochure etc.).

Il existe aujourd’hui des plateformes dédiée à la création de logo à des prix abordables. La « souplesse » n’est pas forcément la même qu’avec un infographiste près de chez soi, néanmoins cela permet d’avoir un logo professionnel même quand on n’a pas beaucoup de budget.

Toutefois, si vous tenez à réaliser votre logo par vous-même, renseignez-vous bien au préalable sur le sujet. Nous pouvons d’ailleurs vous conseiller de jeter un œil à cet article sur la conception de logo. Vous pouvez éventuellement vous aider d’outils de conception de logo qui rendront le processus un peu plus simple. Attention toutefois à ne pas copier-coller les résultats proposés.

3. Ne travaillez pas seul

Collaborer c’est la clé ! Votre logo ne doit pas être à l’initiative d’une seule personne. Même si vous êtes le seul à le concevoir, vous devez le soumettre au regard des autres et entendre leur critiques, remarques ou suggestions.

Demandez à vos proches et collègues ce qu’ils en pensent objectivement. Ne soyez pas trop susceptible quant aux retours que vous pouvez avoir car dites-vous que si plusieurs de vos proches ou collègues n’aiment pas votre logo, il y a fort à parier que vos prospects et clients ne l’apprécieront pas non plus.

4. Faites parler votre logo

Ayez un message ! Si votre logo pouvait parler, que dirait-il ? Si vous n’avez pas la réponse à cette question, c’est que vous n’avez pas assez pris le temps de la réflexion a priori. Votre logo représente votre entreprise. Il doit être facile à reconnaitre et doit « parler » à votre cible.

En le voyant, elle doit penser à votre entreprise et aux services qu’elle offre. Bien sûr vous pouvez y mettre du texte, mais pas trop ! Votre design seul doit être assez fort pour véhiculer votre message, votre mission ou le but de votre entreprise.

5. Soyez vigilent au choix des couleurs

Méfiez-vous des couleurs. L’une des plus grandes erreurs que l’on rencontre lors de la conception d’un logo, c’est la mauvaise utilisation des couleurs. Il faut être conscient des couleurs choisies car chaque couleur provoque des réactions différentes.

Par exemple, le bleu est connu pour être une couleur apaisante. Cela pourrait ne pas fonctionner pour une salle de gym, où vous voulez que les gens se sentent « énergisés ».

Voilà pour ce mémo en 5 points ! Nous espérons que vous y voyez maintenant plus clair et que vous aborderez sereinement la création de votre logo grâce à ces quelques conseils. Et surtout… Ne faites pas ça ! :D

Non, la réservation en ligne n’altère pas la qualité de la prestation. Au contraire.

Qui dit résa en ligne dit détérioration de la qualité ?

« Avec la réservation en ligne, on n’a pas les clients avant au téléphone pour pouvoir leur expliquer comment va se passer la prestation. Le risque c’est de se retrouver à la fin avec des gens mécontents. »

Voilà une bien drôle d’idée qu’il nous arrive d’entendre par-ci par-là. Les clichés ont la vie dure ! Peut-on honnêtement penser qu’un système de réservation en ligne puisse dégrader la qualité d’une prestation ? De notre point de vue, c’est tout simplement insensé.

D’ailleurs si l’on transpose cette affirmation au secteur de l’hôtellerie, cela reviendrait à dire qu’un client mécontent du service l’est parce que, en réservant en ligne, il n’a pas eu certaines informations au sujet de la chambre réservée… Vous êtes d’accord, ça n’a pas de sens !

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles un client se plaint de la qualité d’un service, mais elles n’ont pas de rapport avec le fait de réserver en ligne ou non.

Si l’on garde l’exemple de l’hôtellerie, cela peut venir d’une description de la chambre non conforme à la réalité sur le site de l’hôtel, d’une chambre sale et/ou vétuste, contrairement à ce que montre les photos mises en avant, d’un manque de choix pour le buffet du petit déjeuner, de la désinvolture du réceptionniste etc. etc.

Bien souvent, le manque de qualité, qu’il soit réel ou simplement ressenti, est dû à des erreurs humaines - qui sont par ailleurs tout à fait évitables !

Ce n’est qu’un mythe. Nous en avons la preuve…

L’expérience nous le montre tous les jours ! Nombreux sont les utilisateurs MyRezApp à crouler sous les commentaires dithyrambiques de leurs clients.

module avis myrezapp

Notre module d’avis leur permet en effet de collecter automatiquement les commentaires de leurs clients à l’issue de chaque prestation. Ils peuvent ainsi mettre en valeur la qualité du service rendue. Tous ces utilisateurs proposent la réservation en ligne à leurs clients et rares sont ceux qui reçoivent des avis défavorables. A croire qu’on a « la crème de la crème » chez MyRezApp !

Vos clients aiment réserver en ligne (et vous aussi d’ailleurs, avouez-le ! ^^)

Il faut se rendre à l’évidence, la réservation en ligne n’altère pas la qualité de vos services, au contraire, elle y contribue.

C’est un service supplémentaire que vous offrez à vos clients. Vous n’imaginez pas à quel point ils trouvent cela pratique ! Nous le constatons quotidiennement. Ils aiment pouvoir choisir le créneau qui leur convient le mieux en toute autonomie, et ce quel que soit le lieu et le moment de la journée. Tellement simple, tellement efficace !

Bien sûr, pour que cela se passe bien, vous devez faire preuve d’un minimum de pédagogie et de rigueur. Notamment au niveau de votre site web qui est votre « porte-parole » auprès des internautes.

Ils aiment aussi les sites clairs…

Votre site web est très certainement à l’heure actuelle votre support de « vente » numéro 1, comme pour la plupart des entreprises. Pour être efficace il doit être clair ; et c’est à vous qu’incombe ce travail. Qui mieux que vous saura mettre en valeur vos services ?

  • Si votre site ne reflète pas la réalité de vos prestations, alors c’est un problème.
  • Si vos clients ne comprennent pas la nature ou le déroulement de vos services, alors c’est un problème.
Quel est l’intérêt d’avoir un site web si, quoi qu’il arrive, les clients doivent appeler pour comprendre ce que vous proposez ? Dans ce cas, une simple inscription sur les Pages Jaunes aurait suffit.

Si vous voulez vraiment pouvoir tirer profit de votre site web, si vous voulez qu’il vous ramène un maximum de clients, soignez-le ! Un site de qualité est un site efficace :) En y ajoutant un module de résa en ligne, vous avez un « combo gagnant » ;)

La réservation en ligne favorise votre taux de remplissage, vous ne le soupçonniez pas !

La réservation en ligne est une aubaine pour votre business. D’abord elle vous différencie de vos concurrents : tous n’ont pas encore sauté le pas. Tant mieux, ça vous laisse une longueur d’avance ! Ensuite elle offre une grande souplesse à vos clients. Ils adorent ça ! Pouvoir faire sa résa à 21h, bien au chaud dans son salon, c’est hyper pratique. Exclusivité, instantanéité et flexibilité : voilà comment la réservation en ligne favorise votre taux de remplissage !

Les clients aiment avoir le choix

Lorsque vous utilisez un système de réservation en ligne, vos clients ont accès à toutes vos disponibilités et peuvent ainsi choisir le créneau qui leur convient le mieux, en toute autonomie. Tellement simple, tellement efficace ! Exit les coup de fil du genre :

- Lundi à 10h ?
- Non ça va être difficile, je travaille.
- Et bien… Mercredi 16h alors ?
- Argh, non, je récupère la p’tite à son cours de danse…
- Bon, alors dites-moi, qu’est-ce qui vous conviendrait ?
- Mardi à 17h30, c’est possible ?

Etc. Etc. Vous voyez de quoi il s’agit ;) C’est quand même dommage de se priver de la réservation en ligne. D’autant plus que des solutions gratuites existent.

Vous n’êtes pas toujours disponibles (et c’est bien normal !)

Chaque fois que vous devez inscrire un rendez-vous pour un client, cela implique que vous preniez du temps pour le faire. C’est du temps que vous pourriez consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée. Et lorsque vous n’êtes vraiment pas disponible, ce sont autant d’opportunités perdues. Les clients sont pressés et zappeurs, ils iront là où la réponse est la plus rapide. Avec un système de résa disponible 7j/7, 24h/24, la question ne se pose pas. Essayez, vous verrez la différence.

Ayez plus de temps pour faire ce que vous faites le mieux

Un autre avantage indéniable : vous avez plus de temps pour faire ce pour quoi vos clients vous engagent réellement, à savoir des prestations de services pour lesquelles vous excellez ;)

Vos clients ne font pas appel à vous parce qu’ils aiment votre voix et qu’ils trouvent très agréable la façon que vous avez de noter les rendez-vous dans votre carnet. Non.

Passer moins de temps à gérer vos réservations fait une grande différence dans la qualité du service rendu à vos clients. Forcément, vous êtes libérés et pouvez vous consacrer pleinement à eux.

La réservation en ligne, en autonomie, une communication fluidifiée

Pensez y. Lorsque un client vous appel pour un rendez-vous, il est bien souvent difficile de lui indiquer toutes les plages horaires possibles. De même, votre client peut avoir du mal à tout assimiler. « Euuuhhh… Le 16 ou le 19 à 15h, ou le 23 à 11h, c’est ce que vous m’avez dit ? Alors, attendez… ». Encore une fois, rien de plus simple et clair que prendre rendez-vous en ligne : on a toutes les dipos sous les yeux et on peut faire un choix éclairé.

Transformer davantage de simples internautes en clients

Imaginer qu’un internaute recherchent les services que vous proposez sur Google. Il a clique sur votre site, mais aussi sur 2 ou 3 autres sites concurrents. Sur le vôtre il découvre des prestations intéressantes, des tarifs abordables, une équipe sympa, de bons avis laissés par vos clients et, oh !, il y a de la place vendredi à 13h30. Bingo ! Vous venez de gagner un client ! Il a déjà oublié les 2 autres sites ouverts.

Vous l’avez compris, l’utilisation d’un logiciel de réservation comme MyRezApp présente de nombreux avantages non seulement en termes de gestion et surtout en termes d’acquisition clients (et de fidélisation aussi, on en parlera plus tard !). Alors, vous vous y mettez ?

SEO : 7 erreurs que vous ne devez plus commettre

Zoom sur 7 erreurs fréquentes de SEO qui peuvent coûter cher

Les moteurs de recherche, Google en tête, ajustent constamment leurs algorithmes. Votre stratégie de référencement naturel doit donc s’adapter et s’ajuster en permanence. Si beaucoup de choses évoluent très vite, certains fondamentaux, eux, ne changent pas. C’est le cas de ces 7 pratiques de SEO que vous devriez absolument éviter !

Erreur #1 : Ne pas travailler et actualiser vos contenus

Travaillez votre contenu, mettez à disposition de vos prospects/clients de l’information pertinente. Plus votre contenu sera de qualité, plus vous aurez de chance de retrouver vos pages en tête des SERP (« Search Engine Results Page » – pages de résultats des moteurs de recherche).

De même, la fraîcheur de votre contenu (c’est-à-dire la récurrence de publication) est prise en compte par les moteurs de recherche. Un site peu mis à jour est forcément pénalisé sur la durée. Les contenus similaires plus récents lui volent généralement la vedette. Cela ne veut pas dire qu’il faille forcément ajouter du contenu tous les jours. Fixez-vous simplement un rythme (une fois par semaine, tous les dix jours, une fois toute les deux semaines…) et tâchez de vous y tenir.

Erreur #2 : Produire du contenu truffé de mots-clés dans le seul but d’améliorer son référencement

Nous venons de le voir, enrichir son site de contenus est une bonne chose. En revanche, accumuler les contenus de piètre qualité est contre-productif. Si vous créez des contenus dans l’unique but d’y placer des mots-clés, sans veiller à la qualité, vous faites fausse route. Si le keyword stuffing (ou « bourrage de mots-clés ») a connu ses moments de gloire par le passé, c’est une pratique aujourd’hui pénalisée par les moteurs de recherche.

« Une stratégie SEO sans un contenu de qualité n’aura aucune valeur sur le long terme. »
Sébastien de Lavison, Directeur Général d’Invox (Agence de Content Marketing)

Erreur #3 : Négliger les balises « Title » et « Meta Description »

Ces balises « Titre » et « Meta Description » disent aux moteurs de recherche et aux internautes ce à quoi votre page est consacrée. Les informations qu’elles contiennent sont reprises dans les pages de résultats et dans l’onglet de navigation.

Ainsi, vous devez être attentif au contenu de ces balises, notamment pour les pages les plus importantes de votre site. Il est essentiel d’avoir un titre et une description pertinents et précis. L’objectif est de pouvoir générer un taux de clics satisfaisant depuis un moteur de recherche !

Erreur #4 : Plagier et/ou dupliquer du contenu

Le « Duplicate Content », on en a beaucoup entendu parlé. De nombreux site ont été lourdement sanctionnés. Ainsi, reprendre à son compte le contenu d’un autre site web est une fausse bonne idée. D’une part, le faire sans la permission de l’éditeur est illégal. D’autre part, c’est une pratique proscrite qui risque de vous couler en terme de référencement. Dans les cas extrêmes, c’est l’intégralité de votre site internet qui pourrait être désindexé. Il serait alors introuvable dans les SERP.

De la même manière, multiplier les contenus identiques sur différentes pages de votre site est néfaste. Qu’il s’agisse du titre, des Meta Description ou du contenu même de vos pages, Google n’aime pas ça. Deux pages avec les mêmes caractéristiques, ça n’a pas lieu d’être, alors forcément, c’est perçu comme de la triche, comme une tentative de manipuler les résultats de la recherche.

Erreur #5 : Ne pas optimiser vos images

Associer des mots-clés à vos images permet aux moteurs de recherche de comprendre le contexte dans lequel elle sont utilisées et donc de mieux les qualifier. C’est important car cela aide à la compréhension globale. Tout se joue au niveau du nom du fichier d’une part, et de la balise « alt » d’autre part.

Un nom d’image comme « 04458.jpg » n’a aucun intérêt en termes de SEO. Il faut privilégier les noms descriptifs et précis comme « cours-yoga-debutant.jpg », « massage-californien.jpg » etc. Enfin, inclure une brève description dans la balise « alt » (pour « alternative text ») permet aux moteurs de recherche de trouver et indexer de façon pertinente. Cela améliore également l’accessibilité de votre site web.

Erreur #6 : Faire le choix d’une navigation trop compliquée

Nous le répétons régulièrement sur le blog, les internautes sont pressés. Il attendent donc des sites clairs et bien pensés grâce auxquels ils accèderont à l’information recherchée en deux temps trois mouvements. Les schémas de navigation impliquant de trop nombreux clics pour accéder à une information essentielle sont à bannir.

D’ailleurs cela compte aussi pour Google ! Avec une navigation claire et des pages bien liées les unes aux autres, il est plus facile pour les robots d’explorer et d’indexer vos pages. Forcément, cela joue sur votre référencement.

Enfin, au-delà du référencement. C’est une question de bon sens. Pour l’anecdote, c’est une erreur que nous voyons souvent chez nos utilisateurs. Il arrive qu’ils mettent leur bouton de réservation au beau milieu d’une page complètement « perdue », à laquelle on accède uniquement après 3 ou 4 clics. Evidemment ça ne peut pas marcher ! Si vous souhaitez que vos clients se servent de votre système de réservation en ligne, ne le cachez pas ! Donnez leur le chemin le plus court !

Erreur #7 : Ne pas avoir un site optimisé pour les mobiles

Google a récemment déployé un des plus gros changements jamais vu dans son algorithme : la prise en compte du caractère « mobile friendly » de votre site. Et c’est bien normal ! A l’heure actuelle, plus de 50% des recherches se font sur mobile (smartphone ou tablette).

Par conséquent, Google favorise les sites internet au design responsive (qui s’ajuste en fonction de l’appareil utilisé par l’internaute) ou proposant une version mobile (par exemple : lemonde.fr VS mobile.lemonde.fr). Ici le raisonnement est assez simple : si le site de votre concurrent est optimisé pour les mobiles et que le vôtre ne l’est pas, il y a de fortes chances qu’il génère plus de visite (et donc plus de clients) que vous.

Voilà pour ces quelques conseils relativement simple à mettre en oeuvre ! Nous espérons que cela vous a permis de comprendre certains mécanismes et d’y voir plus clair :)

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien